Opéra Volubilis Orquestra s’est formé en 2019 à l’occasion de la deuxième édition du Festival La Têt dans les Étoiles. Il est né de l’amitié entre Opéra Volubilis et l’association Découv’Art et de leur passion commune pour la musique classique et l’art lyrique.

Le projet artistique de l’orchestre témoigne de l’engouement croissant d’un public résidant ou de passage dans les Pyrénées-Orientales pour le renouveau du répertoire de la musique classique en général et de l’art lyrique en particulier. L’orchestre explore toutes les époques, formes et styles du répertoire symphonique et s’approprie une cinquantaine d’ouvrages lyriques du XVIIIe siècle à nos jours. Il porte une attention toute particulière à la voix, chantée ou parlée, soliste ou chorale.


Les musiciens de l’Opéra Volubilis Orquestra, interprètes de très haut niveau venant du département des Pyrénées-Orientales et de toute l’Europe, sont là pour partager avec le public, mélomane ou néophyte, leur engagement et leur talent au service de la musique dans sa plus haute expression, dans un esprit d’ouverture et de convivialité.

Alain Moglia,

premier violon
Alain est un acteur incontournable de la vie musicale française. Après des études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris il débute en 1963 sa carrière de chambriste avec une tournée de trois mois aux USA.

Il est ensuite membre de l’Opéra de Paris puis de l’Ensemble Intercontemporain dès sa création, avant de devenir premier violon solo de l’Orchestre de Paris. Ses rencontres successives avec Pierre Boulez et Daniel Barenboïm seront capitales dans sa carrière musicale.

Nommé professeur de violon au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Alain Moglia est également directeur musical de l’Orchestre National de Chambre de Toulouse durant dix années. Il fait partie de l’Opéra Volubilis Orquestra depuis sa fondation.

Alain Moglia a été promu au grade de commandeur dans l’ordre des Arts et Lettres en janvier 2005.

Benjamin Viguier, violon

Diplômé du CNR de Paris et de la Guildhall School of Music de Londres, Benjamin a été altiste à l’Orchestre de Caen de 1999 à 2000. En musique de chambre, il joue le répertoire avec piano et violon et piano et alto. Titulaire du DE de violon, il enseigne au CNR de Caen, à l’ENM de Lisieux, et à l’EMM d’Orbec et de l’Aigle de 1999 à 2012.

Il joue avec différentes formations orchestrales dont l’Orchestre des Régions Européennes, l’Orchestre de Chambre de l’Empordà, l’Orchestre de Basse-Normandie, l’Orchestre de Caen, et l’Ensemble Orchestral Vivaldi. Il fait partie de l’Opéra Volubilis Orquestra depuis sa fondation.


Audrey Irles, violon

Après des études musicales au CRR de Perpignan, Audrey a obtenu un Master d’interprétation orchestrale et un Diplôme d’État (DE) de musicienne, délivré par la Musikene (École supérieure de musique du Pays basque) et l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse (IsdaT).
Elle a déjà eu l’occasion de jouer en tant que tuttiste dans diverses formations, en tant qu’étudiante puis en tant que professionnelle : Orquesta Sinfónica del Principado de Asturias (Ospa), Oviedo Filarmonía (Ofil), Orchestre Mozart (Toulouse), Orchestre de chambre du Languedoc, Euskadiko Orkestra Sinfónikoa/Bilbao Orquesta Sinfónica, orchestre du CRR de Perpignan.

Outre ses activités de musicienne d’orchestre, elle enseigne le violon et est directrice artistique du programme multisensoriel De Notes en Accords depuis juillet 2017. Elle a rejoint l’Opéra Volubilis
Orquestra en 2020.

Roxane Kowalski, violon

Roxane a fait ses études musicales au conservatoire de Perpignan, où elle a découvert le violon, le violon baroque ainsi que la danse. Sa passion s’est développée grâce à l’expérimentation de la musique traditionnelle irlandaise, l’approche théâtrale et la pratique de musique d’ensemble.
Elle a suivi ensuite sa première année de licence au Pôle supérieur de Toulouse, l’isdaT, où elle a pu enrichir sa culture et sa pratique, notamment en participant à divers projets musicaux.
Aujourd’hui, elle enseigne le violon dans une association et met un point d’honneur à préserver son sens de la transmission et sa passion de la scène. Elle a rejoint l’Opéra Volubilis Orquestra en 2020.


Justine Vicens, violon

Justine entame ses études musicales à l’âge de 4 ans au Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan. À 14 ans, elle intègre l’Orchestre des jeunes de Catalogne (JONC).
En 2012 et 2013, elle est la plus jeune violoniste sélectionnée au programme de la Lucerne Festival Academy, sous la direction de Pierre Boulez. Elle se perfectionne ensuite au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris dans la classe de Suzanne Gessner et intègre de nombreux orchestres parisiens. Elle obtient en 2019 le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM) ainsi qu’une Licence de musicologie à la Sorbonne.
Elle est membre de l’orchestre de chambre Occitania depuis septembre 2020 et a rejoint l’Opéra Volubilis Orquestra en 2021.

Diane Dubon, alto

Diane Dubon débute ses études musicales à Toulouse où elle obtient en 1960 le premier de violon du conservatoire. En 1966, elle termine sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris avec les Premiers Prix d’alto et de musique de chambre.

Dès 1970, elle intègre l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Parallèlement, ses activités de musique de chambre sont nombreuses. Elle devient alors membre de plusieurs ensembles – trio, quatuor, sextuor, octuor.

Durant les années 1980, attirée par l’esthétique baroque, Diane Dubon rejoint des ensembles prestigieux : les Arts Florissants, le Concert Spirituel, les Paladins… Elle a travaillé sous la direction de Bruno Maderna, Yuri Temirkanov, Evgeny Svetlanov, Leonard Bernstein, dans les salles les plus
prestigieuses : Carnegie Hall (New York), Teatro Colon (Buenos Aires), Musikverein (Vienne)… Elle fait partie de l’Opéra Volubilis Orquestra depuis sa fondation.

Aude Massat, alto

Après avoir commencé des études de violon au conservatoire de Perpignan avec Jean Lenert, elle les poursuit au conservatoire d’Aulnay-sous-Bois avec Philippe Couvert et se perfectionne auprès de Jacques Dejean. Entrée au conservatoire de Versailles, elle débute l’alto, obtient son prix puis poursuit ses études au conservatoire de Boulogne-Billancourt et se perfectionne à Bordeaux avec Tasso Adamopoulos et Yuri Gandelsmaan. Elle enseigne pendant dix ans au CRR de Perpignan.

Aujourd’hui, elle se consacre à l’association Découv’Art, dont elle est co-fondatrice. Elle y enseigne le violon et l’alto ainsi que le travail de musique de chambre et d’orchestre. Elle organise, en collaboration avec Karim Arrim et Isabelle Nazon, des stages de musique, théâtre, danse et arts
plastiques. Elle fait partie de l’Opéra Volubilis Orquestra depuis sa fondation.

Sylvia Blondeau, alto

Titulaire du Diplôme d’État de musicienne (Université de Perpignan) et du Diplôme Universitaire de
Musicien Intervenant (Université Le Mirail, Toulouse), Sylvia a fait partie de la Camerata de France de
1999 à 2003, puis du quatuor Allegro de 2007 à 2010 tout en enseignant l’éveil musical et l’alto à
Perpignan. Elle est actuellement altiste au sein de l’Orchestre Symphonique d’Alénya Roussillon
(OSAR) et a rejoint l’Opéra Volubilis Orquestra en 2020.

Marie-Anne Hovasse, alto

Après un 1er prix de violon au CRR de Nice, Marie-Anne étudie l’alto au CRR de Paris puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon où elle obtient en 2003 un DNSPM mention

Très Bien à l’unanimité avec mention Spéciale. Elle se perfectionne ensuite à la Haute École de Musique de Genève en quatuor à cordes et au centre Pro-Quartet de Paris.

De 2003 à 2011, elle est membre titulaire de l’Orchestre de Chambre des Pays de Savoie. Elle se produit aussi en musique de chambre avec le trio à cordes Thésis et le trio des Canuts). Elle joue également avec l’ensemble de musique contemporaine les Temps Modernes. Depuis 2016, elle est membre du quatuor à cordes Darius.

Titulaire du certificat d’aptitude, Marie-Anne est professeure au conservatoire Darius Milhaud d’Aix en Provence depuis 2010.

Luc Dedreuil, violoncelle solo

Après une médaille d’or et un Premier Prix à l’unanimité au CNR de Lyon, Luc est entré à quinze ans au CNSMD de Lyon, où il a remporté un Premier Prix (mention Très Bien) à l’unanimité.

Passionné de musique de chambre, il fonde plusieurs ensembles. Avec le Trio Novalis , il est lauréat du 28e Concours International Vittorio Gui de Florence et remporte au 1er Concours International de Musique de Chambre de Lyon, le 2e Prix, ainsi que tous les prix spéciaux (Prix du public, Prix de la SACEM, Prix « Coup de coeur » Bayer). En 2005, cette même formation remporte le 2e Prix du Concours International Trio di Trieste.

Son goût pour la musique contemporaine l’amène à rejoindre en 2006 le Quatuor Béla et àcollaborer avec des compositeurs tels que Pierre Boulez, Jean-Louis Florentz, Gilbert Amy, TristanMurail, Ton-That Tiêt, Thierry Escaich, Albert Marcoeur, F. Kahn, K. Naegelen, etc.

Isabelle Massat Nazon, violoncelle

Après avoir obtenu son Premier Prix de violoncelle au conservatoire de Perpignan dans la classe de Philippe Muller, elle se perfectionne auprès de Philippe Barry. Passionnée par l’enseignement, elle obtient son DE et enseigne depuis au CRR de Perpignan.

Elle est membre de l’orchestre symphonique de Perpignan et de l’octuor Otto celli. Co-fondatrice de l’association Découv’Art où elle enseigne le violoncelle mais aussi le travail de musique de chambre et d’orchestre pour les enfants et les adultes, elle organise des stages estivaux. Toujours curieuse de nouvelles expériences, elle a participé à l’enregistrement des albums de Nilco et Cali ainsi qu’à leurs concerts à travers toute la France. Elle fait partie de l’Opéra Volubilis Orquestra depuis sa fondation.

Mélody Giot, violoncelle

Mélody a étudié le violoncelle au CRR de Perpignan puis au Conservatoire Supérieur de Paris-CNR. En 2003, elle remporte le Premier Prix à l’unanimité et le Prix spécial au Concours de violoncelle de Lempdes ainsi qu’un Deuxième Prix au Concours Léopold Bellan.

Elle a joué avec la Camerata de France, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de Perpignan, l’Orchestre Symphonique de Canet-en-Roussillon, l’orchestre Prométhée et le Collegium Instrumental Méditerranée.

En soliste, elle a interprété Beethoven, Tchaïkovski, Schumann, Saint-Saëns, Fauré, Bruch, Gulda. Elle a également joué avec Patrick Bruel, Garou, Laura Pausini, Christophe Willem, Florent Pagny, Cali et Liane Foly.

Mélody enseigne le violoncelle au Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan et anime des master classes. Elle a rejoint l’Opéra Volubilis Orquestra en 2020.

Emma Massat, contrebasse

Emma a étudié depuis 2008 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Perpignan avant d’être admise dans la classe de Damien-Loup Vergne au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse en 2020.

Elle est membre depuis 2018 de l’Orchestre Symphonique d’Alénya Roussillon (OSAR) et de l’Orchestre Symphonique du Sud-Ouest (OSSO), dirigés par Bernard Salles et, depuis 2019, de l’orchestre symphonique Perpignan Méditerranée. Elle a rejoint l’Opéra Volubilis Orquestra en 2020.

La direction artistique

Karim Arrim, directeur artistique et metteur en scène

Depuis 1992, il suit très régulièrement différentes formations théâtrales qui lui ont permis de développer et renouveler l’exercice de son métier.

Ce parcours théâtral, semblable à un itinéraire de compagnonnage, a débuté au Maroc pour finir en France, en passant par l’Égypte, l’Italie et la Pologne. Au cours de ce voyage, Karim Arrim ancien élève d’ISADAC, a reçu sa formation de Taha Darouich (Conservatoire du Caire), Franco Mazzi
(Conservatoire de Rome), Marianik Revillon (ancienne professeure du CNSAD de Paris), Pascale Ben (Roy Art Théâtre, Alès), Philippe Hottier, Fabrice Eberhard, Remi Secret… et ces rencontres ont marqué son expérience.

Karim Arrim met en scène depuis 1997 et fonde en 2001 Théâtre Volubilis à Perpignan. Au printemps 2011, il met en scène Tango ! De Mrozek sous chapiteau dans l’aventure de l’Imaginarium, village de toile et de mots. La même année, il rejoint Opéra Mosset pour mettre en scène Didon et Enée de
Purcell, une mise en scène esthétique et épurée qui a su séduire le public.

En 2012 et 2013, il reprend la direction artistique d’Opéra Mosset et signe les mises en scène de La Belle Hélène, d’Offenbach, et de Verdi, Pasticcio e Antipasti, dans le cadre de la célébration de bicentenaire de la naissance du compositeur.

Karim Arrim a reçu le Prix de Mise en scène de l’ACCP (l’Association des Cadres Catalans de Paris).

Ses dernières créations : Les Émigrés, de Slawomir Mrozek, L’Ours, Une demande en mariage, Tragédien malgré lui, de Tchekhov. En 2014, la création 14 la der, a reçu le label national de la célébration du centenaire de la Grande Guerre.
En 2015, il reprend la direction artistique de l’association Parole et Coup de théâtre.
En 2016, il crée le festival La Têt dans les Étoiles, dont il assure la direction artistique.

Florence Guillemat-Szarvas, collaboratrice artistique

Parallèlement à des études universitaires (Lettres modernes, Littérature hispanique, Traduction spécialisée), Florence a étudié le chant dans les classes de Michèle Raynaud, Ana María Miranda et Roger Soyer, obtenant ainsi un DFE de formation musicale et deux DFE de chant (ENM de Saint-
Germain-en-Laye et Conservatoires de Paris). Elle s’est initiée à la barre classique et aux claquettes et a remporté un Deuxième Prix d’opérette dans la classe de Nicole Broissin.

Dans les Pyrénées-Orientales, elle s’est perfectionne au CRR de Perpignan dans les classes d’Isabelle Poulenard (interprétation baroque) et Danièle Perriers (chant), où elle a été sélectionnée par le baryton Jean-Philippe Lafont et par Nicolas Joël, directeur de l’Opéra de Paris, pour le programme
Music’O Seniors.

Elle a dirigé pendant neuf ans la chorale Cant’Eus et fondé en 2004 le duo Duodecim avec la harpiste Dominique Morichon-Guisset. En 2010, son chemin croise celui du metteur en scène Karim Arrim lors d’une production de Didon et Énée (Opéra Mosset) où elle joue le rôle de Belinda. Elle devient sa collaboratrice et participe, en tant qu’interprète et adaptatrice, à
deux autres mises en scène de Karim : La Belle Hélène (2012) et Verdi, pasticcio ed antipasti (2013), spectacle qu’elle a co-écrit avec Karim, ainsi que L’Histoire du poilu, créé en 2014dans le cadre du projet 14 la Der.

Équipe artistique, technique et administrative

Directeur Fondateur Karim Arrim
Directrice de Production Christiane Caly
Directeur Technique Jean Dianteill
Collaboratrice artistique Florence Guillemat-Szarvas

Chargée d’administration Muriel Caly
Chargé de financement Philippe Vézinhet

Communication Corinne Dubiez et Leatitia Lazizi

Régie son Florent Lambert
Régie lumière Alexis Marchetti
Décor et Régie Plateau Fabien Portes

Coproduction Opéra volubilis et de Parole et Coup de théâtre

Partenariats


De la ville Canet-en-Roussillon, du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, de la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.

Contact
20, rue du Muscat
66140 Canet-en-Roussillon

Direction Artistique
Tél. : 06 13 97 21 59
arrimka@gmail.com

Direction Administratif
Tél. : 06 31 01 14 81
paroleetcoupdetheatre@gmail.com
www.latetdanslesetoies.com